ART NAIF, JOIES ET COULEURS DU BRESIL

COLLECTION LUCIEN FINKELSTEIN

05/09/2019 – 19/10/2019

 

26 Rue Saint Georges, 1050 Ixelles.

L’exposition « Art Naif, joies et couleurs du Brésil. Collection Lucien Finkelstein » présente un ensemble d’œuvres de peintres naïfs brésiliens provenant directement de la collection privée de Lucien Finkelstein, réalisateur et fondateur du MIAN – Museu Internacional de Arte Naif do Brasil, Rio de Janeiro.

L’Art Naïf, un des cinq plus grands courants artistiques de l’histoire moderne, occupe une position très importante dans l’art brésilien.

Les naïfs brésiliens sont en effet les plus authentiques porte-paroles de la peinture et de la vie brésilienne. Cette exposition est donc pensée comme une fenêtre ouverte sur la faune et la flore du Brésil, ses manifestations culturelles et populaire, son syncrétisme religieux ambiant, sa vie quotidienne en ville et en campagne, perçus et retransmis à travers le prisme de l’Art Naïf.

Découvrir cette ingénuité, cette liberté, cette simplicité, mais aussi les couleurs comme nulles autres tropicales, chaudes et séductrices à l’image de la joie de vivre du peuple brésilien, c’est finalement rencontrer l’essence même de nos peintres brésiliens naifs.

– Jacqueline Finkelstein

 

——————————————————————————————————-

The exhibition ‘’Art Naif, joies et couleurs du Brésil. Collection Lucien Finkelstein’’ gathers works from significant Brazilian naive painters from the private collection of Lucien Finkelstein, founder of the MIAN – Museu International de Arte Naif do Brasil, Rio de Janeiro.

Naive Art, one of the five most important artistic movements in modern history, occupies a prominent position in Brazilian art.

The Brazilian naive artists are indeed the more authentic spokesperson of Brazilian painting and day-to-day life. This exhibition is a window open to the fauna and flora of Brazil, its cultural and popular manifestations, its religious syncretism, its daily-life in town and country, rendered through the prism of Naive Art.

Discovering this ingenuity, this freedom, this simplicity, and the colors like no other tropical, warm and seductive as an accurate reflection of the joie de vivre of the Brazilian people, is finally entering in contact with the very essence of our Brazilian naive artists.

– Jacqueline Finkelstein